Splasher, le Super Meat Boy à la française

Splasher
Crédits : splasher-game.com

Splasher reprend les bases d’un Super Meat Boy en moins sanglant, mais en tout aussi captivant. Dévalez les niveaux à toute vitesse, couvrez les murs de peinture spéciale, et sauvez vos camarades d’un savant fou.

Premier jeu de la Splashteam, Splasher est un jeu de plateforme en 2D plein de dynamisme. Vous incarnez un simple employé d’Inkorp, usine géante un peu étrange. Par une porte entrouverte, vous découvrez qu’un savant fou expérimente sur vos collègues ! Des créatures bizarres et autres liquides toxiques envahissant l’usine, il ne vous reste plus qu’à tenter de vous échapper ! Sauvez vos camarades piégés en chemin et débarrassez-vous du Docteur une bonne fois pour toute.

Splasher
Crédits : splasher-game.com

On ne change pas une équipe qui gagne

Comme tout jeu de plate-forme à l’ancienne, Splasher vous propose des niveaux semés d’embûches que vous devez traverser. A l’instar de Super Meat Boy, tout ennemi ou piège touché provoque une mort instantanée ! Mais point de vies comme dans Mario ici, vous recommencez à chaque Checkpoint passé, avec comme seule ressource votre patience.

Vos collègues coincés dans l’usine auront également besoin de votre aide. Ils sont souvent cachés ou difficilement accessibles, en sorte d’épreuves d’adresse. Il y a de plus un prisonnier spécial au bout de chaque niveau. Celui-ci ne pourra être libéré qu’après avoir récolté 700 unités de peinture dorée qui parsème les niveaux !

Tout ceci est optionnel, mais les sauver débloquera du contenu additionnel ! Avec 22 niveaux, plus des mini-challenges dans chaque niveau, les adeptes du 100% dans les jeux seront donc ravis.

Les mordus de speedrun, c’est à dire la pratique de finir un jeu le plus rapidement possible, n’ont pas été oubliés. Deux modes séparés sont disponibles, chronométrant le temps obtenu sur l’intégralité du jeu. L’un en mode classique, l’autre en mode « égoïste » où il n’y a aucun collègue à sauver : seule la vitesse pure compte !

De plus, chaque niveau individuel complété à 100% peut être refait en mode Time Attack. Vous pourrez également y comparer votre record avec celui des autres joueurs de part le monde ! Le Collectif NES emmené par RealMyop, spécialiste du speedrun, a par ailleurs participé à la réalisation de ces modes.

Splasher
Crédits : splasher-game.com

Courir plus vite que le vent

Si Splasher propose tous ces modes alternatifs, il excelle de base dans son style de jeu de plate-forme vous poussant à la vitesse. Différents types de peinture seront sur votre chemin. L’inspiration de Portal 2 se fait sentir et si vous avez joué au jeu de Valve, vous ne serez pas dépaysés. Dans Splasher la peinture rouge colle et vous permet de grimper aux murs et plafonds, tandis que la peinture jaune vous fait rebondir très haut.

Si vous devez au départ utiliser la peinture déjà présente dans le niveau, vous obtiendrez par la suite le moyen de les appliquer vous mêmes sur la plupart des surfaces. Un jet d’eau vous permet de « nettoyer » les ennemis bizarres une bonne fois pour toutes, mais efface aussi la peinture. Après quelques niveaux, cette gestion des différentes couleurs et jets ajoute donc une profondeur et difficulté supplémentaire au jeu !

Une fois que vous vous serez habitué à la maniabilité du jeu, prévu pour la manette, vous pourrez passer à la vitesse supérieure. Traverser les niveaux à toute vitesse en sautant de mur en mur et en rebondissant est un vrai plaisir ! On pourra toutefois regretter le système de ciblage de votre jet d’eau parfois capricieux. En effet, il arrive de finir sa course effrénée dans un ennemi qu’on pensait avoir ciblé auparavant ! D’autant plus que la difficulté augmente doucement mais sûrement, et présente un vrai challenge en fin de jeu.

L’apparence colorée et humoristique de Splasher contraste avec les créatures étranges et les expériences défigurées sur votre chemin. Le décor hautement interactif et fourni est un plaisir à parcourir. Tout cela rappelle Little Big Planet, une très bonne référence dans le genre, la vitesse en plus ! Enfin, la musique électro de qualité sera le parfait complément à votre course vers la liberté.

La Splashteam, le renouveau par des vétérans

Splasher est le premier jeu indépendant mené par Romain Claude, ancien Game Designer et Level Designer chez Ubisoft. Il a participé entre autres au développement des jeux de plateforme Rayman Origins et Rayman Legends. D’autres vétérans d’Ubisoft et d’ailleurs composent le reste de la Splashteam. Pas étonnant donc que la qualité soit au rendez-vous pour leur premier jeu !

Splasher s’était fait remarquer en France dés sa première présentation il y a quelques années. Récompensé par un Jury Award au Stunfest 2015 et un trophée FLIP en 2016, le jeu indépendant se faisait déjà attendre par les fans de platformers. Il est disponible sur Steam depuis le 7 février 2017, mais des version PS4 et Xbox One sont prévues courant 2017. Si vous aimez les jeux de plateforme, je ne peux que vous conseiller de foncer !

 

A propos de Paolo 52 Articles
Jeune trentenaire, vétéran des jeux vidéo, je serai votre rédacteur le plus fidèle !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.